Le Ramadan et le Voyage : faut-il voyager au Maroc pendant cette période ?

Faut-il  voyager au Maroc pendant le Ramadan ?

Une interrogation que se posent de nombreux voyageurs
à l’approche du Ramadan 2018, qui aura lieu du 17 mai au 16 juin

 

Ce qui change ?  Les horaires.

Dans  tout le Maroc, administration, banques, organismes publics, ainsi que beaucoup d’entreprises, font la journée continue. Le travail commence vers 7h du matin pour se terminer vers 15h. Si vous avez besoins de papiers officiels, de changer de l’argent, faites-le le matin.

Dans les grandes villes où les lieux très touristiques, vous trouverez des magasins et des restaurants ouverts toute la journée. Dans les campagnes, c’est un peu plus difficile. Mais vous trouverez bien un café ouvert, où l’on pourra vous servir une  omelette.

Les horaires des activités touristiques ne changent pas vraiment, à une exception près : La pause de la rupture du jeûne (soit 2H en fin de journée). Un quart d’heure avant l’appel à la prière, les boutiques ferment, chacun rentre chez soi, et attend la voix du muezzin pour la rupture du jeûne. Le repas va prendre à peu près une heure, puis les gens vont retourner travailler, ou aller à la mosquée pour prier. Donc, comptez environ 2 heures après le coucher du soleil pour que la vie redevienne « normale ». C’est juste ce moment de la journée que vous devez respecter. Si vous avez besoin de demander quelque chose à votre guide, demandez le avant, ou attendez un peu…

 

ET POUR Manger et boire

Aucun problème pour manger et boire dans la journée. Juste rester discret !

Et inutile de se sentir gêné…Un Marocain côtoie la nourriture toute la journée, soit parce qu’il rencontre des musulmans qui ne jeûnent pas pour des raisons de santé, soit simplement parce qu’il faut préparer le repas du soir. Vous voir boire ou manger quelque chose, ne posera aucun problème.

Les côtés sympathiques de Ramadan

Partager la rupture du jeûne.

Le meilleur moment de Ramadan, c’est le repas du soir qui réunit tout le monde autour d’un assortiment variés de douceurs sucrées et salées. Si vous êtes invités à y prendre part, surtout acceptez! C’est un moment de convivialité et de détente, et une occasion de prendre part à la vie marocaine. Le ftour est souvent délicieux, avec des recettes spéciales, des pains cuits avec des épices, des pâtisseries au miel.

Un mois de fraternité et de charité.

Pendant Ramadan, la nourriture préparée en abondance est partagée avec ceux qui en ont besoin. Les mosquées distribuent le couscous le soir ; on s’invite, on partage… Même si vous n’êtes qu’en visite, vous ressentirez cette ambiance.

 

Les nuits de fête.

La vie courante reprend après la rupture du jeûne, et le repas du soir sera pris vers minuit. Dans les villes comme Marrakech, les boutiques restent ouvertes jusqu’à 2H du matin. La vie nocturne compense largement la quiétude de la journée.

 

EN CONCLUSION : Ne vous privez pas de voyager au Maroc pendant le Ramadan. C’est une formidable occasion de vivre la culture musulmane. Nous espérons vous avoir donné l’envie de connaître l’ambiance du pays pendant Ramadan.

 

Rechercher