La vallée d’Anergui, un Maroc authentique

Située à 320kms de Marrakech, la vallée d’Anergui est une vallée de l’Atlas marocain, traversée par l’Assif Melloul et ses gorges impressionnantes qui séparent le Haut Atlas du Moyen Atlas.

Encore récemment isolée, la vallée d’Anergui a conservé ses traditions nomades.  Grâce à une eau abondante les tribus berbères Aït Sukhmane et Ait Abdi se sont sédentarisées dans la région, tout en continuant une vie semi-nomade avec leurs troupeaux sur les plateaux d’altitude du Kousser

La vallée de l’Anergui, possède les villages-citadelles parmi les plus beaux de l’Atlas. Leur architecture, typique, est d’une beauté rude et simple, notamment les –ighremen -silos citadelles en pisé et briques crues.  On y entreposait les récoltes et biens précieux pendant les transhumances. Autour des ighremen, s’agglutinent les demeures villageoises –tadrouine- maisons cubiques d’un seul niveau, où le soleil se faufile à travers les entrelacs en fer forgé

La tradition rurale est ancestrale : La charrue de bois et de métal est tirée par les mules. Elles  sont indispensables dans la vie des berbères montagnards : se déplacer, chercher l’eau, aller au souk, le travail des champs et accessoirement… porter les sacs des randonneurs.

A partir de notre ecolodge, vous pourrez marcher dans cette vallée avec un guide, pour en découvrir l’authentique beauté. Ou aller sur les hauts plateaux nomades, où un bivouac confortable vous accueillera. Deux hébergements gérés par l’habitant.

L’agence Terres Nomades est très engagée dans cette région à travers l’association ANERGUI. Et propose des voyages inédits basées sur la rencontre, mais aussi sur le partage en faisant bénéficier directement les villageois de notre passage : gîte chez l’habitant, locations de mules, emplois de muletiers et cuisiniers, vente de l’artisanat réalisé par les femmes. Un tourisme durable  qui permet un enrichissement mutuel par la rencontre au quotidien, et l’amélioration du cadre de vie des habitants de la vallée.

Rechercher