Infos pratiques

Quelques infos pratiques
...pour passer un excellent séjour au Maroc

Comment s’équiper ? Quel comportement adopter ?

Quel que soit votre choix de voyage au Maroc, c’est d’abord votre comportement qui est le garant de la réussite de votre séjour. Pour cela il faut adopter la bonne attitude, qui est le respect envers le pays et les populations qui y vivent. D’autant plus que chez TERRES NOMADES nous vous emmenons dans des régions du Maroc préservées d’un tourisme de masse.

En suivant ces quelques conseils, l’enrichissement que vous retirerez de votre voyage au Maroc sera à la hauteur de votre respect envers la population et son milieu naturel environnant.

Tous ces renseignements ne sont pas exhaustifs, mais vous avez déjà une bonne base pour passer un excellent séjour au Maroc.
Marhaba ! (Bienvenus !)

Comment s’équiper pour ma randonnée ?

  • Un sac de voyage (EVITER LES VALISES). Limitez le poids à 15 kg/personne.
  • Un petit sac à dos (35 l) pour les affaires de la journée.
  • Un bon duvet chaud : nuits fraîches en montagne (les gîtes n’ont pas le chauffage), et en hiver dans le désert l’amplitude thermique est importante.
  • Des chaussures de marche.

Une bonne paire de chaussures doit avant tout être confortable ; testez-les avant de partir. Quel que soit la difficulté de la randonnée envisagée, la semelle doit être de qualité, c’est à dire non glissante sur terrain varié et/ou mouillé (type Vibram). Pour protéger vos malléoles vos chaussures doivent être montantes et tenir la cheville. Pour éviter les traumatismes du dos et des articulations, il est préférable d’avoir une semelle absorbant les chocs. Evitez les chaussures neuves (ampoules).

En fonction du séjour choisi, le type de chaussures pourra être différent. Dans le désert des chaussures type Pataugas sont bien adaptées ; ne pas oublier non plus des sandales pour certains circuits où il faut traverser des oueds, comme la vallée des roses ou le Mgoun. Et le soir des sandales ou tong pour votre confort.

Votre tenue vestimentaire doit tenir compte du pays que vous allez visiter !
(Evitez shorts et vêtements moulants)

  • chapeau de toile
  • tee-shirts ou chemises en coton (une à manche longue est recommandée contre le soleil)
  • pull ou une polaire (pour les soirées fraîches dans le désert)
  • pantalon léger et bermudas en toile de coton (pas de short)
  • sous-vêtements et chaussettes
  • K-Way ou cape de pluie pour la montagne, lacets de rechange
  • lunettes de soleil et crème solaire + baume pour les lèvres
  • gant de toilette (les hôtels n’en ont pas au Maroc)
  • papier toilette, kleenex, trousse de toilette
  • une lampe de poche pour la soirée sous tente
  • trousse à pharmacie avec Elastoplast, Compeed (seconde peau) désinfectant et pansement pour écorchures, paracétamol, antiseptique intestinal, pansement gastrique (Smecta), petits ciseaux, pince à épiler, protection solaire, pastilles purifiantes pour l’eau.

Dans tous les cas ne pas oublier : Pastilles purifiantes pour l’eau, chapeau, lacets de rechange, lampe de poche ou frontale et ampoule de rechange, papier toilette et briquet (pour brûler vos petits papiers roses), vos médicaments personnels.

A SAVOIR : Nos guides ont un brevet de secouriste, agréé par la Croix Rouge (formation Croissant Rouge Marocain) et emmènent une trousse de premiers secours.

Et pour mon circuit ?

Un sac de voyage ou une valise et un petit sac à dos pour les affaires de la journée.

Pour les vêtements :

  • chapeau de toile
  • tee-shirt ou chemise coton (une à manche longue est recommandée contre le soleil)
  • pull ou une polaire (pour les soirées fraîches dans le désert)
  • pantalon léger et bermudas en toile de coton (pas de short)
  • sous-vêtements et chaussettes
  • lunettes de soleil et crème solaire + baume pour les lèvres
  • gant de toilette (les hôtels n’en ont pas au Maroc)
  • trousse de toilette
  • chaussures confortables. Pour les balades prendre tennis ou sandales.

Pensez à emmener votre pharmacie avec vos médicaments.

A SAVOIR : La tourista du voyageur peut se déclencher par un simple changement de climat, ou simplement d’habitudes (on peut aussi l’attraper dans les pays européens). La nourriture au Maroc est de bonne qualité.
Les précautions habituelles : pas de fruits ou légumes non épluchés, et boire de l’eau minérale suffiront à l’éviter. Sachez qu’une bouteille de Coca rétablit rapidement quelques désordres, et que le thé vert est un excellent antiseptique intestinal.

Les pourboires

Il est de tradition à la fin de votre randonnée ou de votre circuit, de laisser un pourboire à l’équipe qui vous a accompagné. Selon votre satisfaction, il est raisonnable de prévoir un pourboire de 30€ par randonneur.
Cette somme est à rassembler en plusieurs enveloppes (guide/cuisinier/muletiers ou chameliers). Prévoir dans la répartition un pourboire plus important pour le guide, puis le cuisinier et ensuite les chameliers ou muletiers. Vous remettrez ces enveloppes au guide qui fera la distribution à l’équipe.
Pour les séjours en individuel, prévoir un pourboire un peu plus important que le pourboire groupe.

Les pourboires sont aussi d’usage dans les hôtels, maisons d’hôtes ou restaurant.
Exemple : Le gardien qui surveille votre voiture : 2 DH ou 5 DH dans les endroits très touristiques
Un pourboire dans un petit restaurant marocain : 2-5 DH

Médicaments & soins

Il est fréquent d’être sollicité pour des soins médicaux. Sorti des antalgiques, collyres ou antiseptiques locaux, Il est prudent de s’abstenir de toute distribution de médicaments. En fin de voyage vous pourrez laisser vos médicaments non utilisés à votre guide qui les remettra à notre association (www.anergui.org). Nous les donnerons au dispensaire.

Photographier

Pellicules photos: privilégier le 100 ASA ou 200 ASA la lumière étant excellente au Maroc.

Photographier des personnes demande un peu de bon sens. Prenez le temps de parler un peu avec les gens, demandez leur l’autorisation, et s’ils refusent sachez renoncer.

Payer ou pas pour les photos ? Payer les vendeurs d’eau de la place Jemaa El Fna à Marrakech, qui ne vendent rien d’autre que leur image, oui ; sinon, sachez renoncer à une photo si on vous réclame de l’argent.

Si vous utilisez des batteries rechargeables, et des accessoires numériques, emportez une multiprise. Privilégiez l’usage des piles sans mercure et gardez vos piles usagées qui trouveront facilement une place dans votre bagage de retour. Pensez à l’environnement; et ce ne sont pas des jouets inoffensifs entre les mains des enfants qui les récupèrent.

La pollution

La population commence à prendre conscience des problèmes d’environnement, mais pas tous, loin de là. Les piles usagées sont redoutables pour l’environnement si elles sont jetées ou brûlées ; et ce ne sont pas des jouets inoffensifs entre les mains des enfants qui les récupèrent. Elles trouveront facilement une place dans votre bagage de retour. Privilégiez l’usage des piles sans mercure ou des batteries rechargeables. Pensez aussi à prendre un petit sac poubelle pendant votre circuit, que vous jetterez en ville dans un container approprié.

Rechercher