Echappée belle dans le sud marocain

Circuit 4X4 sud marocain

Localisation : sud marocain – Voir la carte
Faisable octobre à juin – Dates sur mesure possibles
Groupes : 5 pers min / max 10

Accompagnement : chauffeur accompagnateur francophone
Hébergements : Maisons d’hotes
Conditions : Accessible à tous

À partir de : 670  (hors aérien)

  • Echappée belle dans le sud marocain
  • Echappée belle dans le sud marocain
  • Echappée belle dans le sud marocain
  • Echappée belle dans le sud marocain

Un circuit 4X4 sud marocain, pour une échappée belle dans le sud marocain de Marrakech à Taroudant en passant par les dunes du Sahara. Et des étapes discrètes pour aborder le Maroc du Sud de manière plus intimiste.

Route vers le sud marocain en traversant le Haut Atlas par la belle route du Tichka. Passé Ouarzazate, nous irons vers la palmeraie de Skoura, créée au XIIe S. par Yacoub El Mansour. Elle est parsemée de nombreuses forteresses de terres ressemblant à de gigantesques châteaux de sable, comme la casbah Amerhidil. Avant de continuer vers le Dadès, aussi appelé vallée aux 1000 casbahs.

Découverte de la belle vallée des roses avec nuit en kasbah sur les pentes du Mgoun, avant de prendre la route du désert par les gorges du Dadès . En continuant vers la palmeraie de Tinghir, les gorges s’enfoncent dans la montagne à travers des falaises impressionnantes, les gorges de Todra. Puis de Tineghir à l’oasis de Merzouga nous traverserons le Tafilalet et son million de palmiers dattiers pour arriver dans le désert et l’oasis de Merzouga, avec les grands espaces de l’erg Chebbi.

La route longe ensuite le djbel Saghro où nomadisent les berberes Ait Atta pour prendre la direction de la vallée du Draa et l’oasis de Tamnougalte où nous ferons halte dans un authentique ksar du 17e S. avant de traverser les dunes de Chegaga et le djebel Bani pour arriver dans l’anti atlas et ses belles oasis de montagnes, pour découvrir les granits roses de Tafraout et la vallée du paradis. Retour à Marrakech par la belle route du Tizi N’Test,  après avoir visiter la belle Taroudant, ancienne étape caravanière.

Un circuit 4X4 sud marocain complet. Avec des petits hébergements secrets au charme intact

Organisation du voyage

  • Jour 1 – Marrakech

    Accueil aéroport et installation à votre hôtel. Repas libres. Nuit en hôtel***

  • Jour 2 - Le sud marocain & la palmeraie de Skoura (270 km env)

    Départ vers le grand sud en traversant le Haut Atlas au col du Tichka pour descendre vers Ouarzazate. Arrêt déjeuner avant de continuer sur la palmeraie de Skoura, créée au XIIe S. par Yacoub El Mansour. Elle est parsemée de nombreuses forteresses de terres ressemblant à de gigantesques châteaux de sable, comme dar Aït Sidi El Mati ou la casbah Amerhidil.

     

    La palmeraie est irriguée par un réseau de petits canaux qu’on appelle khetara. Sous les palmiers, les arbres fruitiers, pommiers, amandiers, noyers, grenadiers, figuiers… et au pied des arbres, le blé ou la luzerne, selon la saison. Vous pourrez vous promener dans la palmeraie avec un guide (option) ou profiter de la piscine. Dîner et nuit chez Laila au cœur de l’oasis.

  • Jour 3 - La vallée du Dadès (80 km env)

    Ce matin nous partons vers le Dadès et la vallée du Mgoun.

     

    Des amandiers fleuris dès le mois de février, des arbres fruitiers et de nombreuses cultures, on l’appelle le verger du sud marocain car abondamment arrosée par les oueds qui descendent du Haut Atlas. Elle est aussi appelée la ‘vallée aux 1000 casbahs’ à cause des nombreuses forteresses en pisé, qui rappellent la période pas si lointaine où s’affrontaient les tribus berbères des montagnes et du désert.

     

    Selon la légende, ce sont des pèlerins berbères qui rapportèrent des jardins d’Orient ces rosiers il y a trois siècles, et les plantèrent sur les pentes du M’goun. Depuis, la collecte des boutons à demi sauvages au parfum poivré, a lieu chaque année au mois de Mai et fait vivre toute la vallée.

    Déjeuner en cours de route. Diner et nuit à la kasbah Itrane

  • Jour 4 - Les Gorges de Todra (250 km env)

    La route file de nouveau, un trait noir au milieu d’une palette d’ocres intenses. Les chemins se croisent et se perdent vers les montagnes du Haut Atlas ou les cimes du djebel Sarhro. L’herbe se raréfie, l’oued se transforme en ruisseaux ou en cascades. Des pierres, rien que des pierres, on dirait le désert… Et c’est presque le désert avec parfois une oasis. Puis le paysage change, l’herbe se raréfie, l’oued se transforme en ruisseaux ou en cascades, et les contreforts de l’Atlas apparaissent, abrupts, avec les gorges du Dadès.

     

    En continuant vers Boumalne et la palmeraie de Tinghir, les gorges s’enfoncent dans la montagne à travers des falaises impressionnantes. A Todra, vous voilà face à deux falaises à pic de 300 mètres de haut, séparées par un étroit couloir d’une vingtaine de mètres : un spectacle inoubliable à photographier. Déjeuner en cours de route ou pique-nique dans la palmeraie de Tinghir. Faites une balade dans les gorges en fin d’après-midi, lorsque les autocars de touristes les ont quittées avant de continuer ver Tijndad. Dîner et nuit au Ksar El Khorbat

  • Jour 5 - L’oasis de Merzouga & les dunes de l’erg Chebbi (150 km env)

    De Tineghir à l’oasis de Merzouga, la route devient plus étroite mais tellement intéressante. L’Oued Ziz a creusé son lit parmi les rocailles roses et des falaises ocre, fertilisant les rives par une double rangée de palmiers.

     

    Puis la vallée s’élargit, les montagnes s’abaissent, des bouffées d’air chaud annoncent l’approche du désert. Déjà le sable fait quelques apparitions, et la palmeraie s’épanouit, s’élargit, c’est le Tafilalet, avec plus d’1 million de palmiers dattiers. Le Tafilalet offre de splendides paysages désertiques ponctués de palmeraies verdoyantes et rafraîchissantes, où vous pourrez déjeuner ou faire un pique-nique.

     

    Vers Merzouga, le désert apparaît peu à peu, avec ses grands espaces à l’infini et ses dunes d’un sable fin de couleur ocre orangé… Bienvenus dans le Sahara ! Déjeuner avant de partir vers votre campement de tentes nomades à pied (1H30 de marche) ou à dos de dromadaire (option) pour profiter du coucher du soleil sur la crête des dunes. Dîner et nuit sous tente traditionnelle (ou option auberge + 20€/personne)

  • Jour 6 – La Vallée du Draa (290 km)

    Profitez du lever de soleil sur la crête des dunes. Prolongez l’effet désert avant de partir vers la vallée du Draa.

     

    La route longe le djebel Ougnate et le djbel Saghro. Des paysages désertiques et lunaires, ponctués de minuscules oasis ou où s’installent pour l’hiver les nomades Ait Atta sous leurs grandes tentes noires, les khaimas. Ils vivent de l’élevage de mouton et de chèvres dans ces paysages à la beauté rude et austère. Après un pique-nique, nous prendrons la direction de la vallée du Draa pour arriver à l’oasis de Nkob, puis celle de Tamnougalte, ancienne étape caravanière.

     

    Construit au XVIe siècle à l’époque où les grandes caravanes faisaient commerce entre le Tafilalet et Tombouctou, le ksar Tamnougalte, est la capitale des tribus berbères Mezguita. Il constituait un point stratégique sur la route des grandes caravanes, car l’or venant du Soudan y était transformé et frappé en monnaie. Toujours habité par les mêmes familles, il a conservé son architecture authentique, typique du sud marocain. Dîner et nuit à la casbah de Yacoub au cœur du Ksar. On y entre par la porte des caravaniers

  • Jour 7 - Erg Cheggaga (170 km + 90 km de piste)

    Nous continuons notre découverte des grandes étapes caravanières de la vallée du Draa, comme Zagora, et Tamgroute, où nous ferons une halte pour découvrir son village traditionnel de potiers réputé dans tout le Maroc, et la bibliothèque de la zaouia possédant +3000 manuscrits rares dont certains datent du 11e siècle.

     

    Nous continuerons vers Ouled Driss, un village saharien fondé par des nomades venant de la région de Golmine au début du XVII siècle, où nous déjeunerons, avant de continuer vers le Sahara et le grand erg Cheggaga. Bivouac dans les plus belles dunes du Sahara marocain (campement aménagé)

  • Jour 8 – Le djebel Bani & l’oasis de Tata (170 km dont piste)

    Ce matin nous traversons les grands espaces du djebel Bani en direction de Foumz Guid. Après une halte à l’oasis, nous continuons notre route en direction de Tissint, où nous ferons la pause pique-nique près des cascades.

     

    Direction l’oasis de Tata et sa petite ville en pisé colorée de lauriers roses. Cette région était un carrefour caravanier important entre le Mali, le Niger et le Maroc. Dîner et nuit à Tata à Dar Infiane.

  • Jour 9 : l’anti atlas de Tafraout (208 km)

    Nous remontons en direction du Nord en traversant de superbes palmeraies. Les paysages traversés rassemblent harmonieusement Sahara et Atlas, montagnes rocailleuses et vallées fertiles, oasis de montagne et oasis de désert.

     

    En continuant sur Tagmount et Ighrem, vous apercevrez de superbes agadirs -villages fortifiés- juchés sur leurs pitons rocheux, à travers des paysages austères et grandioses jusqu’à la riche vallée des Ammelns . Nuit dans une auberge au coeur du massif, à 8kms de Tafraout.

  • Jour 10 - Taroudant (180 km)

    Vous quittez la superbe vallée des Ammelns, ses chaos de granit rose et ses villages aux maisons colorées, cernés de champs d’amandiers. Vous passerez par la route de Ait Baha et Ait Abdella, avant d’arriver à Taroudant. Déjeuner.

     

    Ceinte de magnifiques remparts, Taroudant est le berceau de la dynastie des Saadiens. Ancienne capitale, elle fut jadis un gros centre caravanier très prospère. Visite libre.

     

    En fin d’après-midi, nous irons à Ouled Berhil au riad Hida à quelques kms. Ce palais privé fut restauré et entretenu durant trente ans par un milliardaire danois qui avait succombé à la beauté du site et ses vastes jardins arabo andalous. Vous serez surpris par l’atmosphère du lieu : un mélange de style arabe et gustavien, un vaste jardin d’agrumes avec ses bassins et fontaines, où se pavanent des paons, emblème du lieu.

  • Jour 11 - Retour à Marrakech (280 km/4 h 00)

    Ce matin, nous rentrons à Marrakech en traversant la plaine du Souss. Nous prendrons la route du Haut-Atlas par la magnifique route du Tizi N’Test, à travers un paysage minéral grandiose pour arriver dans le parc national du Toubkal, et ses hauts sommets à plus de 4000m!

     

    Cette route est une des plus spectaculaires du Maroc. Elle serpente, monte et descend le long des montagnes du Haut-Atlas en traversant des vallées magnifiques et des villages de terres traditionnels cernées de cultures en terrasses, façonnées par la main de l’homme. Prenez le temps de découvrir ces magnifiques paysages ! Cette montagne est habitée par une population berbère hospitalière aux traditions ancestrales affirmées.

     

    Après le col du Tizi N’Test, à 100 kms de Marrakech, vous verrez surgir sur un promontoire rocheux une casbah. Et se confondant avec la roche, une petite mosquée d’à peine 45 mètres carrés, un bijou de l’architecture almohade d’une grande pureté, Tinmel, un des grands sites de l’histoire spirituelle du Maroc.

     

    Faites une halte pour admirer son architecture audacieuse qui a servi de modèle à toutes les mosquées du Maghreb, et jusqu’à Séville. Ses nefs sont aujourd’hui à ciel ouvert, mais il reste quelques pièces de son plafond de cèdre. Se promener dans ses travées à ciel ouvert, entre des arcs purs et dépouillés, admirer les quelques chapiteaux floraux et décorations géométriques restants, c’est s’offrir un moment de perfection, un élan vers la pureté.

     

    Déjeuner dans le Haut Atlas avant d’arriver à Marrakech. Dîner libre et nuit en hotel***

  • Jour 12 – Marrakech

    En fonction de votre horaire de vol, transfert aéroport et départ

Réserver

Rechercher