Maroc du sud… version authentique

Circuit sud Maroc

Localisation : sud marocain – Voir la carte
Faisable octobre à mai – Dates sur mesure possibles
Groupes : 4 pers min / max 10
Accompagnement : Guide francophone, cuisinier et chameliers
Hébergements : Maisons d’hôtes
Conditions : Accessible à tous

À partir de : 430  (hors aérien)

  • Maroc du sud… version authentique
  • Maroc du sud… version authentique
  • Maroc du sud… version authentique
  • Maroc du sud… version authentique

Ce circuit Maroc du sud est une plongée magnifique dans l’authenticité du sud marocain. Avec des incontournables comme les vallées oasiennes du Draa et du Dadès et ses casbahs cernées de jardins de roses. Les grandes dunes de Merzouga pour une immersion dans le désert, et le minéral Saghro, Maroc des derniers nomades.

Au départ de Marrakech, route vers le Maroc du sud en traversant le Haut Atlas par la belle route du Tichka. Passé Ouarzazate, nous irons jusqu’à la palmeraie de Skoura, créée au XIIe S. par Yacoub El Mansour. Elle est parsemée de nombreuses forteresses de terres ressemblant à de gigantesques châteaux de sable. Vien ensuite le Dadès et la belle vallée des roses, avec nuit en kasbah sur les pentes du Mgoun, avant de prendre la route du désert par les gorges du Dadès.

En continuant vers la palmeraie de Tinghir, les gorges s’enfoncent dans la montagne à travers des falaises impressionnantes, les gorges de Todra. Puis nous traverserons le Tafilalet, avec plus d’1 million de palmiers dattiers pour arriver dans l’oasis de Merzouga et le désert,  avec les grandes dunes de l’erg Chebbi.

Après cette immersion dans le Sahara, prendrons la direction de la vallée du Draa en traversant le djbel Saghro où nomadisent les berbères Ait Atta, pour arriver à l’oasis de Tamnougalte où nous ferons halte dans le plus ancien  ksar de la vallée du Draa, avant de retrouver Marrakech et sa médina colorée.

Un circuit Maroc du sud intense et dépaysant, dans une ambiance chaleureuse et authentique. L’originalité de ce voyage dans le sud marocain réside aussi dans le choix des hébergements situés dans des étapes discrètes, avec des temps de découverte de lieux préservés, vous permettant d’aborder le Maroc du sud de manière plus intimiste.

Organisation du voyage

  • Jour 1 – Marrakech

    Accueil aéroport et installation à votre hôtel. Repas libres. Nuit en hôtel***

  • Jour 2 – Marrakech & la palmeraie de Skoura (270 km env)

    Départ vers le grand sud en traversant le Haut Atlas au col du Tichka pour descendre vers Ouarzazate.

    Arrêt déjeuner vers Ouarzazate avant de continuer sur la palmeraie de Skoura, créée au XIIe S. par Yacoub El Mansour. Elle est parsemée de nombreuses forteresses de terres ressemblant à de gigantesques châteaux de sable, comme dar Aït Sidi El Mati ou la casbah Amerhidil.

    La palmeraie est irriguée par un réseau de petits canaux qu’on appelle khetara. Sous les palmiers, les arbres fruitiers, pommiers, amandiers, noyers, grenadiers, figuiers… et au pied des arbres, le blé ou la luzerne, selon la saison. Diner et nuit dans la maison familiale de Laila, au cœur de l’oasis.

  • Jour 3 - Le Dadès & les gorges de Todra (180 km env)

    Aujourd’hui, nous continuons vers la vallée du Dadès.

    La route file de nouveau, un trait noir au milieu d’une palette d’ocres intenses. Les chemins se croisent et se perdent vers les montagnes du Haut Atlas ou les cimes du djebel Sarhro. Puis le paysage change. L’herbe se raréfie, l’oued se transforme en ruisseaux ou en cascades. Et les contreforts de l’Atlas apparaissent, abrupts, avec les gorges du Dadès.

    En continuant vers la palmeraie de Tinghir, les gorges s’enfoncent dans la montagne à travers des falaises impressionnantes. A Todra, vous voilà face à deux falaises à pic de 300 mètres de haut, séparées par un étroit couloir d’une vingtaine de mètres : un spectacle inoubliable à photographier.

    Déjeuner en cours de route ou pique-nique dans la palmeraie de Tinghir. Faites une balade dans les gorges en fin d’après-midi, lorsque les autocars de touristes les ont quittées avant de continuer ver Tijndad.

    Dîner et nuit au Ksar El Khorbat un ancien village fortifié en terre crue bâti au XIXe siècle et récemment restauré grâce à la coopération internationale. La moitié des maisons du ksar sont encore habitées. D’autres ont été réhabilitées et destinées à plusieurs fonctions: maisons d’hôtes, musée, et un atelier d’artisanat pour les femmes du village.

  • Jour 4 - Les dunes de l’erg Chebbi (150 km env)

    De Tineghir à l’oasis de Merzouga, la route traverse une succession de ksour, d’oasis et de palmeraies. Cette région fut l’un des points de passage obligés des caravanes d’esclaves et du trafic d’or en provenance du Soudan et de Guinée, mais aussi un lieu de rencontres et d’échanges entre arabes, berbères et africains. Ils ont créé dans le sud une culture unique au Maroc.

    En continuant vers Merzouga, le désert apparaît peu à peu, avec ses grands espaces à l’infini. Bienvenus dans le Sahara ! L’Harmattan, ‘vent du désert’ qui balaye le Sahara, a modelé ici les plus belles dunes du Maroc. Déjeuner dans une auberge.

    Puis vous aurez la possibilité de partir à dos de dromadaire (option) vers votre campement de tentes nomades pour profiter du coucher du soleil sur la crête des dunes. Dîner et nuit sous tente traditionnelle.

  • Jour 5 - L’oasis de N’Kob & Vallée du Draa (290 km env)

    Soyez matinaux pour assistez au lever du soleil et prolonger « l’effet désert »
    Puis vous rejoindrez votre 4X4 pour partir vers Agdz, qui est également le début de la Vallée du Dràa.

    La route longe le djebel Ougnate et le Saghro, avec des paysages désertiques et lunaires ponctuées de minuscules oasis où s’installent pour l’hiver les nomades Ait Atta avec leurs troupeaux. Après un pique-nique et peut être un thé chez une famille nomade, votre 4X4 prendra la direction de Nkob, puis Agdz, pour arriver à l’oasis de Tamnougalt, dont la végétation luxuriante vous apportera une bouffée de fraîcheur.

    Situé dans l’immense palmeraie de Agdz, le ksar Tamnougalt qui signifie ‘lieu de rencontre’ était un carrefour important à l’époque où les grandes caravanes faisaient commerce entre le Tafilalet et Tombouctou, car il contrôlait l’entrée de la vallée du Draa. Il constituait aussi un point stratégique car l’or y était transformé et frappé en monnaie. Toujours habitée par les mêmes familles, il a conservé son architecture authentique. Dîner et nuit à la casbah de Yacob au coeur de l’oasis. On y entre par la porte des caravaniers.

  • Jour 6 - Le ksar Ait Benhaddou & Marrakech (300 km)

    Après votre petit déjeuner face à la palmeraie, vous partirez tranquillement pour Marrakech.

    Vous ferez une halte au village fortifié de Ait Benhaddou à environ une demi-heure de Ouarzazate. Le site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Déjeuner

    Arrivée à Marrakech en fin de journée après avoir franchi le Haut Atlas au col du Tichka. Dépose à votre maison d’hôte dans la médina. Dîner libre et nuit au riad TIZGUI (ou similaire)

  • Jour 7 - Journée libre à Marrakech

    C’est la cité berbère du pays, que vous pourrez découvrir à travers les anciens palais de ses bâtisseurs qui ont fait l’histoire du pays : le palais el Badi, élevé à la fin du XVIe siècle par Ahmed El Mansour, le Palais Bahia, les tombeaux saadiens Puis vous reviendrez vers la place en traversant la médina et les souks.

    Avec plus de 600ha, la médina est une des plus étendue du Maghreb. C’est là que bat le vrai cœur de Marrakech et de ses habitants, dans un dédale de ruelles sinueuses, où la vie de chaque quartier s’organise autour de sa mosquée, de sa fontaine, de son hammam et de son four.
    Repas libres. Nuit en riad

  • Jour 8 – Marrakech

    En fonction de votre horaire de vol, transfert aéroport et départ

Réserver

Rechercher