Terres nomades du Haut Atlas en 4X4

Circuit 4X4 Haut Atlas

Localisation : Atlas marocain – Voir la carte
Faisable de juin à octobre – Dates sur mesure possibles
Groupes : 5 pers min / max 10

Accompagnement : chauffeur accompagnateur francophone,
Hébergements : Maison d’hotes

Conditions : Accessible à tous

À partir de : 520  (hors aérien)

  • Terres nomades du Haut Atlas en 4X4
  • Terres nomades du Haut Atlas en 4X4
  • Terres nomades du Haut Atlas en 4X4
  • Terres nomades du Haut Atlas en 4X4

Les terres nomades du Haut Atlas en 4X4, et rencontrer les berbères montagnards.

Du Dadès et les casbahs de la vallée des roses, aux hautes terres de transhumance nomade du Haut Atlas, ce circuit 4X4 Haut Atlas vous mènera à la découverte d’un Atlas méconnu, pour des rencontres inoubliables avec les imazighen, les hommes libres de l’Atlas.

Départ vers le sud marocain et le Dadès en empruntant la spectaculaire route du Tichka. De Ouarzazate à El-Kalaa M’Gouna, les routes se croisent et se perdent vers les montagnes du Haut Atlas ou du djebel Sarhro. Avec parfois une oasis, comme celle de Skoura, où d’incroyables casbahs de terre ressemblent à d’immenses châteaux de sable.

On arrive dans la vallée du Dadès par une route en lacets en traversant des canyons creusés par les oueds Mgoun et Dadès venant du Haut Atlas. Les populations berbères Mgouna y ont construit de majestueuses kasbahs cernées de haies de roses odorantes qu’ils cueillent en Mai.

En quittant le pays de la rose vers les hautes terres nomades de l’Atlas, nous remontons les gorges du Dadès pour traverser la vallée de M’smrir et du village d’Agoudal, en direction du lac Isli près d’Imilchil. Ici, nous sommes dans les hautes vallées des tribus berbères Aït Haddidou.

Nous rejoindrons la vallée d’Anergui et les hauts plateaux de transhumance nomade pour un séjour dans cette vallée de l’Atlas très préservée. L’architecture des antiques greniers à grains de la vallée sont les témoins d’une culture millénaire.

L’originalité de ce circuit 4X4 Haut Atlas  réside aussi dans le choix des hébergements situés dans des étapes discrètes, avec des temps de découverte à pied de lieux préservés, vous permettant de découvrir les terres berbères du Haut Atlas de manière plus authentique et intimiste.

Retrouvez les paysages de la vallée d’Anergui sur le site du photographe professionnel Philippe DUREUIL

Organisation du voyage

  • Jour 1 – Marrakech

    Accueil aéroport et installation à votre hôtel. Repas libres. Nuit en hôtel***

  • Jour 2 – La Palmeraie de Skoura (270 km env)

    Départ vers le grand sud en traversant le Haut Atlas au col du Tichka pour descendre vers Ouarzazate, où nous ferons un arrêt pour déjeuner, avant de continuer sur la palmeraie de Skoura, créée au XIIe siècle par Yacoub El Mansour. Elle est parsemée de nombreuses forteresses de terres ressemblant à de gigantesques châteaux de sable, comme Dar Aït Sidi El Mati ou la casbah Amerhidil.

     

    La palmeraie est irriguée par un réseau de petits canaux qu’on appelle khetara. Sous les palmiers, les arbres fruitiers, pommiers, amandiers, noyers, grenadiers, figuiers… et, au pied des arbres, le blé ou la luzerne, selon la saison. Dîner et nuit en maison d’hôte au cœur de l’oasis.

     

  • Jour 3 - La Vallée des roses (80 km env)

    Le matin vous pourrez vous promener dans la palmeraie (guide en option) ou profiter de la piscine avant de partir vers le Dadès et la vallée du Mgoun.

     

    Des amandiers fleuris dès le mois de février, des arbres fruitiers et de nombreuses cultures, on l’appelle le verger du sud marocain car abondamment arrosée par les oueds qui descendent du Haut Atlas. Elle est aussi appelée la ‘vallée aux 1000 casbahs’ à cause des nombreuses forteresses en pisé, qui rappellent la période pas si lointaine où s’affrontaient les tribus berbères des montagnes et du désert.

     

    On arrive au pays de la rose par une route en lacets jusqu’à Boutaghar, un village tout droit sorti d’une carte postale d’un Maroc immuable : casbahs et maisons en pisé, avec au bord de l’oued oliviers, pommiers et champs de roses. Déjeuner et possibilité l’après-midi de faire une balade de 2.3H au milieu des jardins de roses, avec guide (option).

     

    Selon la légende, ce sont des pèlerins berbères qui rapportèrent des rosiers il y a trois siècles et les plantèrent sur les pentes du M’goun. Depuis, la collecte des boutons à demi sauvages au parfum poivré, a lieu chaque année au mois de Mai et fait vivre toute la vallée. A la fin des récoltes les tribus Mgouna descendent à Kelaa et se rassemblent pour 3 jours de liesse où l’eau de rose coule à flot. Dîner et nuit dans une casbah familiale.

  • Jour 4 - Lac Isli & Imilchil (200 km)

    Remontée des gorges du Dadès et traversée de la vallée de M’smrir et du village d’Agoudal, en direction du lac Isli près d’Imilchil. Ici, nous sommes dans les vallées des tribus berbères Aït Haddidou. Chaque année début septembre se déroule sur ces hauts plateaux nomades le plus grand rassemblement des tribus berbères du Moyen Atlas, pour le plus important moussem du Maroc. Pique-nique en cours de route. Dîner et nuit en auberge à Imilchil

  • Jour 5 - La vallée d’Anergui (90 km)

    A partir d’Imilchil, nous traversons les hauts plateaux de l’Assif Melloul. Puis en descendant vers Tassent à travers les forêts de chênes verts, ceux de Tingarf. Ce sont les hautes terres de transhumances des tribus Ait Abdi et Ait Sukhmane, que vous croiserez avec leurs troupeaux.

     

    Descente vers la vallée de l’Anergui et son cirque grandiose. Nous irons jusqu’ à Ait Boulmane, où vivent les familles berbères Ait Sukhmane sédentarisées. Déjeuner, dîner et nuit à l’Ecolodge Tighremt assif Melloul, situé face au cirque d’Anergui et à l’entrée des gorges de l’assif Melloul.

  • Jour 6 : Aït Boulmane & Tighremt assif Melloul

    Journée libre à la rencontre des habitants du village et la découverte de la culture des berbères Ait Sukhmane (ou randonnée avec guide)

    L’architecture des antiques greniers à grains de la vallée sont les témoins d’une culture millénaire. Ici vous êtes dans une vallée de l’Atlas marocain encore très préservée, avec une vie pastorale qui suit le rythme des saisons, entre semailles et récoltes. Diner et nuit à votre ecolodge

  • Jour 7 : Lac de Bin El Ouidane & Cascades d’Ouzoud (320 km/5H)

    Pour rentrer à Marrakech nous prenons la piste le long de l’assif Melloul à travers des paysages superbes au milieu des gorges, jusqu’au rocher « Cathedrale ». Puis direction le lac de Bin El Ouidane où nous ferons une pause pique-nique, avant de continuer jusqu’aux cascades d’Ouzoud où nous ferons une halte. Ces étonnantes chutes d’eau de 110m de hauteur sont classées parmi les plus beaux sites naturels du Maroc.

     

    Arrivée à Marrakech en fin de journée. Installation à votre riad. Diner libre. Nuit

  • Jour 8 – Marrakech

    En fonction de votre horaire de vol, transfert aéroport et départ

Réserver

Rechercher