Petit nomade de la vallée du Draa

Petit nomade de la vallée du Draa
Familles ANGLADE & TEISSEDRE – Avril 2019

Après 4 lessives (il faut au moins cela pour se débarrasser du sable saharien!), je prends enfin le temps de vous faire un retour de ces fabuleux 7 jours dans le Désert. Les enfants étaient ravis de dire à leur copain qu'ils étaient montés sur un dromadaire (ils étaient aussi soulagés de retrouver leur lit).
Cette aventure fut une vraie expérience de vie pour chacun de nous.... vivre avec les 4 éléments de la nature : le sable pour la terre, l'eau ou plutôt le manque d'eau, le vent pour l'air, et la chaleur pour le feu. On en revient à l'essentiel....Et il est autant plus dur de le quitter.....Toute l'équipe accompagnante fut fabuleuse également (avec une mention spéciale pour le guide) et passionnante dans leur récit et leur manière de vivre.
Milo (8ans), Liam (6ans), Leon (9 ans), Suzanne (8ans) , Colette (3ans), Andrea (11ans) : On a adoré les dromadaires. Il y a beaucoup plus d’étoiles, il y a beaucoup de sable, il y a pas de maisons. On voudrait pas y rester toujours, car on aurait trop soif

Familles ANGLADE & TEISSEDRE – Avril 2019
Après 4 lessives (il faut au moins cela pour se débarrasser du sable saharien!), je prends enfin le temps de vous faire un retour de ces fabuleux 7 jours dans le Désert. Les enfants étaient ravis de dire à leur copain qu'ils étaient montés sur un dromadaire (ils étaient aussi soulagés de retrouver leur lit). Cette aventure fut une vraie expérience de vie pour chacun de nous.... vivre avec les 4 éléments de la nature : le sable pour la terre, l'eau ou plutôt le manque d'eau, le vent pour l'air, et la chaleur pour le feu. On en revient à l'essentiel....Et il est autant plus dur de le quitter.....Toute l'équipe accompagnante fut fabuleuse également (avec une mention spéciale pour le guide) et passionnante dans leur récit et leur manière de vivre. Milo (8ans), Liam (6ans), Leon (9 ans), Suzanne (8ans) , Colette (3ans), Andrea (11ans) : On a adoré les dromadaires. Il y a beaucoup plus d’étoiles, il y a beaucoup de sable, il y a pas de maisons. On voudrait pas y rester toujours, car on aurait trop soif

Rechercher