Sidi Ifni, la ville aux accents espagnols

(en voyage sur la côte atlantique, visiter Sidi Ifni)

Située au bord de l’océan Atlantique, à 160 kilomètres au sud d’Agadir, Sidi Ifni est « la porte atlantique du Sahara ». Perchée sur une falaise, Sidi Ifni possède de nombreux atouts, comme ses belles plages et ses petites criques de sable blanc, dont celle de Legzira est incontournable, avec ses arches grandioses creusées dans la roche rouge.
La présence Espagnole à Sidi Ifni remonte à 1476, lorsque sous le nom de Santa Cruz de Mar Pequeña. On y construisit un fort pour assurer la protection de la route des Canaries. La région est un paradis pour la pêche, le parapente et les randonnées.

 

Quoi faire et voir à Sidi Ifni ?

Bien préparer son voyage Maroc, c’est aussi savoir Quoi faire et voir à Sidi Ifni sur la cote atlantique : Voici notre guide des excursions à faire et lieu à voir pour bien Visiter Sidi Ifni

Sidi Ifni a su conserver son charme d’antan, lorsqu’elle était une enclave espagnole. L’ancien quartier colonial affiche ses vieux bâtiments autour de la place Hassan II et la promenade aménagée au bord de falaise. On y trouve aussi des constructions Art Déco des années 20, vestiges de l’occupation espagnole comme l’ancienne amirauté, la cathédrale utilisée aujourd’hui comme tribunal, le presbytère devenu une bibliothèque, le phare, le palais du gouverneur.

L’activité principale d’Ifni est son port est la pêche. On y prend notamment sardines, soles, dorades, courbines, thons. Sa plage, des kilomètres de sable fin, est un paradis pour les surfeurs.

 

Excursions environs Sidi Ifni

Sidi Ifni dispose un des plus beaux sites naturels du Maroc : la plage d’El Gzira et ses arches creusées par l’océan. Une jolie balade à quelques kms du centre-ville

Depuis Sidi Ifni, vous pourrez aussi visiter l’arrière-pays et ses villages berbères à flanc de collines, les gorges de l’oued Noun où admirer flamants roses, hérons et tortues, et les petites vallées où poussent les arganiers et les figuiers de barbarie, avec au bout de cette route pittoresque, le village de Tioughza. Ne manquez pas son souk du dimanche matin où on trouve fruits, légumes et épices dans une ambiance authentique.

 

A partir de Sidi Ifni

Découvrir la plage blanche, la plus longue plage et la plus sauvage du Maroc. Au milieu des dunes sahariennes et face aux îles Canaries, ce site paradisiaque fut surnommé Playa blanca par les navigateurs espagnols. La région propose des paysages exceptionnels, entre océan et désert.

La Plage blanche est située à 250 kilomètres au sud d’Agadir et à 170 km de Tiznit. C’est un spot de surf exceptionnel comme on en trouve tout le long de la côte, d’Agadir à Dakhla. Les spots de surf et kitesurf sont nombreux sur la côte atlantique et très appréciés des sportifs du monde entier.

Depuis la plage blanche vous pourrez partir vers Guelmim (ou Goulimine) la porte du désert. La route offre de superbes vues sur les villages et la campagne environnants riche en figuiers de barbarie et palmiers. Cette petite enclave de maisons rouges et volets bleus, mérite un arrêt pour son souk aux dromadaires. Une occasion rare de croiser les activités des nomades sahraouis.

 

Acces & infos pratiques

Sidi Ifni est située à 169 km d’Agadir et à 399 km de Marrakech. Vous pouvez louer une voiture à Agadir et partir sur la route longeant la côte atlantique jusqu’aux portes du Sahara atlantique.

TERRES NOMADES est une agence spécialisée en voyages « sur mesure » qui a reçu le TROPHEE MAROC TOURISME RESPONSABLE

ARTICLES SIMILAIRES

Rechercher