Aux portes du Sahara

Aux portes du Sahara

(en voyage aux portes du Sahara, découvrir les villes sahariennes)

Aux portes du Sahara le désert marocain offre des paysages grandioses d’une incroyable diversité. Mais connaissez-vous les villes sahariennes qui les bordent ?

Avant de vous lancer à dos de dromadaire dans les dunes, prenez le temps de découvrir tout le charme de ces villes sahariennes et leur histoire liée aux mythiques caravanes du désert. Ces villes sont d’excellents points de départs pour explorer les déserts du Maroc. Une grande variété d’excursions vous seront proposées. A pieds, à dromadaire ou en 4*4, chacun trouvera la façon de visiter les villes sahariennes aux portes du Sahara !

Quoi faire et voir aux portes du Sahara ?

Bien préparer son voyage Maroc, c’est aussi savoir Quoi faire et voir aux portes du Sahara : Voici notre guide des excursions à faire et lieu à voir pour bien découvrir les villes sahariennes aux portes du Sahara

Pour aller dans le désert, Ouarzazate est une étape incontournable à l’intersection des vallées du Draa, Dadès et Ziz, qui mènent aux portes du Sahara

En partant vers le Dadés vous traverserez Skoura, la luxuriante oasis fondée au XIIe siècle par Yacoub el-Mansour. Elle vous donnera un avant-goût enchanteur à la vallée aux 1000 casbahs dont la route nous mènera jusqu’aux roses qui embaument la ville de El Kelaa M’gouna.

A partir de Boumalne de Dades, l’oued Dadès fend d’épais blocs calcaires et s’incruste dans la montagne. Vous voilà face aux gorges de Todra, deux falaises à pic de 300 mètres de hauteur séparées par un étroit couloir d’une vingtaine de mètres.

En continuant vers le Tafilalet et le désert marocain, vous traversez la vallée du Ziz, une des plus belles vallées oasiennes du Maroc, où l’eau est source de beauté. L’immense palmeraie de Tafilalet vous mènera à Erfoud et Merzouga où vous pourrez vivre l’expérience d’un bivouac dans les dunes de l’erg Chebbi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire des caravanes d’or et d’épices, prenez la direction de la vallée du Draa. La route est jalonnée d’anciennes étapes caravanières comme Agdz où vous ne manquerez pas de faire une halte au ksar de Tamnougalte, le plus ancien ksar de la vallée du Draa. Au temps des caravanes c’est le lieu où l’or venant du Soudan était transformé en monnaie.

Zagora, quant à elle, est célèbre pour son panneau annonçant la route de Tombouctou sur la route du désert. C’est d’ici au XVIe siècle que les Saadiens conquirent le Souss, puis tout le Maroc, avant de se lancer dans la grande aventure qui les mènera jusqu’à Tombouctou.

Entre Agdz et Zagora, il faut faire une halte à Tamgroute. Son nom berbère signifie « la dernière », car jadis, les caravanes y faisaient leur dernière halte avant le Sahara. Ce village est réputé pour les 3000 manuscrits rares de la bibliothèque de sa zaouia, et ses ateliers de poterie, les plus anciens et les plus célèbres du Maroc ; ils existent depuis le XVIe siècle.

Au bout du bout, là où s’arrête la route goudronnée vous arrivez aux portes du Sahara à Mhamid. la dernière oasis avant le désert. Nous vous recommandons le ksar Ouled Driss tout proche, plus authentique et plus intimiste. De là vous pourrez partir vers le grand erg Chegaga, et passer une nuit dans les dunes les plus sauvages du désert marocain. Un 4X4 avec chauffeur expérimenté est toutefois recommandé.

 

 Accès & infos pratiques

L’aéroport international le plus proche est à Ouarzazate (170km). Toutefois si vous êtes en séjour à Marrakech, il est possible de louer un véhicule et partir pour plusieurs jours dans les vallées oasiennes jusqu’aux portes du Sahara !

N’hésitez pas à nous demander un devis, et créez votre voyage « sur mesure » au Maroc en fonction de votre budget.


Lauréate du Trophée Tourisme Responsable, TERRES NOMADES propose de nombreux circuits dans le désert marocain.
La recette de nos voyages au Maroc :  Authenticité dans les itineraires, découvertes de lieux insolites et rencontres avec les populations locales

ARTICLES SIMILAIRES

Rechercher